Retrouvez les pièces sonores

Le festival en images

réalisées par le public et

les photographes de passage

flickr-logo-4.png
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
  • SoundCloud - Black Circle

Retrouvez tous les entretiens

avec les artistes 

Ambiances du festival !

Retrouvez les créations

sonores du festival

Festival La chambre verte

 

Pour sa 3ème édition,

le village d’Auteuil se mue en

un Cabaret vert et arty

le samedi 18 septembre de 13h à 21h

 

Car il fût un temps où, au cœur du village d’Auteuil, existait le Café Bleu, petit cabaret où les villageois et villageoises venaient écouter et danser sur les mélodies des groupes de la région, un cabaret local. Et comme une jolie coïncidence, c'est à Crèvecoeur-le-Grand, petite commune de l'Oise, que se maria la célèbre Joséphine Baker, star de cabarets et de la résistance.

A ses origines, le cabaret ou cabret - terme d’origine picarde -, signifie « petite chambre » et c’est cette forme de spectacle que La Chambre Verte va explorer : le cabaret intime, le cabaret de poche, celui du spectacle de proximité, insolite, avec des propositions autour de la danse, du jonglage, des mots ou du chant.

Le temps d’un week-end, le village se transforme en une grande scène artistique vivante !

 

Les insolites boissons issues des plantes locales de l’artiste Géraldine Longueville remplacent le champagne habituel des cabarets.

Dans une grotte, dans un champ, une grange, un salon, ici et là, on découvrira les cabarets de poche imaginés pour l’occasion.

Le duo franco-japonais, Judith Cahen et Masayasu Eguchi "en chanté", avec plusieurs morceaux de chansons, le spectacle de magie rituel de la performeuse Hortense Gaultier, l’atelier participatif, le Moulin vert,  de l’inventive Marie Noelle Romvos accompagnées de l'Ecole d'art du Beauvaisie, les photographies tirées des films de cabarets de François Fontaine sur un fond musical dansant, le duo du Cirque Improbable jongle entre tiges métalliques et paroles chantées, Sonia Henri invente une lecture performée autour du personnage de Joséphine Baker, tandis que la Compagnie  iDemestri Lefeuvre explore le corps paysage emballé dans un tissu insolite et le petit étang accueille une proposition du collectif Les Mouillettes, un cabaret miniature sur l'eau.

Des portraits photographiques pris par Sandrine Laquittant envahissent le village, spectateurs immobiles, travail du portrait au long court accompagné par les Portraits sensibles d'Après photo - courtes biographies imaginaires - de l'artiste Christine Courtis.

Les tricoteuses d'Auteuil, Leslundistricottent, poursuivent leur tricot urbain et se sont attelées cette année aux bancs du jardin du presbytère.

La soirée se termine par le concert de l’intrigante Joséphine Barrée, chant, violoncelle et guitare, la scène est ouverte vous pouvez venir y danser.

Le foodtruck local Aux Quatre vents proposera tout au long de la journée, boissons, plats et douceurs sur la place du village, autour de grandes tables en bois avec nappes et bouquets locaux, propices à la rencontre et aux échanges.

A 15 minutes de Beauvais et à 45 minutes de la Gare du Nord jusqu’à la gare de Saint-Sulpice, où une navette attendra le public pour le conduire, en musique, jusqu’au village et le ramènera à la gare le soir.

 

Au plaisir de vous accueillir dans cette nouvelle aventure de la Chambre Verte !

La chambre verte, un festival à ciel ouvert !